Preuve De L Criture

Comment créer un site wordpress de hatha yoga Une très belle leçon de rdm facile

À les compagnies la conduite de la comptabilité et la comptabilité est réduite au minimum (l'Irlande, la Suisse). À certains centres de l'exigence de conduire la comptabilité manque en général (Antillais et les îles Anglo-Normandes, le Libéria, le Liechtenstein, les Panamas. On accorde aux compagnies offchornym la liberté complète par les à la disposition moyens, dans les intérêts de leurs participants, ainsi que dans les intérêts personnels de la compagnie. Ils peuvent réaliser n'importe quelles opérations financières et commerciales dans le monde entier. Un grand avantage de l'activité des compagnies sont :

En dehors de la poursuite du capital étranger, pour l'intensification des procès économiques à l'intérieur du pays, la création des zones industrielles libres économiques coordonnent avec trois tâches principales :

Presque tous les pays en voie de développement ont suivi l'exemple de Chennon irlandais et ont commencé à créer chez lui-même avant tout eksportno-industriel, le plus souvent orientant sur les ports et les aéroports. Le but de leur création – les développements forcés des industries séparées, la stimulation de l'exportation, la poursuite des capitaux étrangers, ainsi que la technique avancée de la technologie. Quant aux avantages de type différent pour les investisseurs étrangers, eux, en général, encore grand, que dans les pays de l'Ouest. Il faut avoir en vue aussi que ces investisseurs ici sont attirés surtout par la présence bon marché, mais la main-d'oeuvre disciplinée et prête au travail tendu.

La protection du secret commercial est réduite d'habitude à la non-divulgation du nom du propriétaire réel les compagnies. Une telle protection est assurée par voie de l'émission des actions au porteur ou à la base de l'utilisation confidentiel dirigeant (i.e. nominal les compagnies.

Premièrement, la plus grande diffusion dans ces pays était reçue par les zones eksportno-industrielles. Comme était plus haut dit, la création est définie des raisons côte à côte économiques, et avant tout, le besoin du développement et la production des biens de consommation non alimentaire sur l'exportation, la poursuite au pays du capital étranger, la science d'avant-garde et la technologie, l'information moderne technique.

Premièrement, le but principal de la création des zones libres économiques est l'insertion plus profonde des pays au procès du développement de la division du travail internationale. Il s'agit de l'augmentation de l'émission de la production compétitive de l'exportation et la garantie par une telle voie de la croissance de leurs entrées de change. Et cette logique est tout à fait claire. Si le pays pour quelques raisons ne peut pas assurer une large ouverture de l'économie pour étranger du capital patronal ou s'adresser à la stimulation d'exportation 2, elle à l'état cela faire dans le cadre des zones libres économiques, quand son gouvernement a la possibilité de créer le climat plus favorable d'investissements pour les investisseurs étrangers.

Au Japon scientifiquement – les centres techniques ont reçu le nom (de grec techne – la maîtrise + polis – l'île municipale Sous est comprise la ville et le territoire adhérant à lui, où on installe les entreprises coopérant organiquement des industries de la technologie avancée, scientifiquement – les instituts scientifiques, les écoles supérieures préparant pour scientifiques et les effectifs, et la construction habitée avec l'infrastructure moderne industrielle et sociale.

La première tâche – arrêter le procès destructif sur le territoire – était décidée exactement pour six mois. Ensuite, conformément à la conception affirmée et le schéma général du développement on mettait la base de la création à le business – le centre.

L'ensemble spécifique des avantages et les motivations, appliqué dans les zones séparées, est complété avec les formes spéciales des encouragements dirigés ou sur l'accélération du développement de l'infrastructure de transport, ou sur la stimulation du traitement des matières premières locales sur l'exportation, ou sur la poursuite à la zone du type défini des investisseurs (menu ou, au contraire, grand), ou sur la décision des autres tâches concrètes.

L'anonymat des propriétaires que pour de différentes raisons peut avoir une grande signification dans la distribution des licences et l'octroi des droits exclusifs à la société définie, sans exclure de plus la possibilité de l'écoulement des marchandises à d'autres pays ou sous une autre marque dans le même pays.